Baromètre de quartier participatif

Baromètre de quartier participatif

Les Activacteurs: Indiville – Tree company – Levuur

Objectif

Impliquer vos citoyens dans la vie de votre ville ou commune. Indiville et Tree Company ont développé un « Baromètre de quartier participatif », un outil à la fois performant et flexible, très facile à mettre en œuvre pour interroger les citoyens et utilisé notamment pour préparer et évaluer les plans stratégiques pluriannuels.

Approche et résultats

Le baromètre de quartier participatif se compose de 3 grandes parties avec possibilité de sélectionner une ou plusieurs parties à la carte. Nous partons dans ce cas de la « méthode du sablier ».

Nous sommes intimement convaincus que les bons trajets de participation doivent suivre une sorte de méthode du sablier. Nous commençons large avec une étude qui conduit à une analyse de l’environnement (ce qui fonctionne, ce qui peut être amélioré au niveau de la commune et des quartiers), ce qui nous permet non seulement de fixer une large base pour le processus (plus de 1.000 participants), mais aussi d’impliquer facilement de nombreux habitants. Nous recrutons en outre directement pour une participation aux phases suivantes. Nous affinons ensuite progressivement et étudions plus en profondeur par idéation sur la plateforme de participation en ligne (en option) et dialogue physique avec, souvent, des plus petits groupes de citoyens. Pendant le processus, et surtout à la fin, nous faisons également attention à toujours informer le groupe de citoyens intéressés de la première phase.

1. Enquête à grande échelle auprès de tous les habitants jusqu’au niveau du quartier sur la vie dans la ville/commune

Avec recensement dans ce cas :

  • de ce qui préoccupe les habitants de votre ville/commune : quels sont les domaines politiques pour lesquels la plupart des habitants ont un avis tranché (bon ou mauvais) et quels sont les domaines qu’ils trouvent moins importants ?
  • des domaines politiques que les habitants considèrent comme très positifs et ceux nécessitant des améliorations, et des points d’attention prioritaires à traiter le plus vite possible.
  • de la manière dont votre ville/commune se comporte par rapport à un certain nombre de paramètres par rapport à la Flandre en général et/ou à d’autres communes.

Les données peuvent être ventilées jusqu’au niveau de parties de commune ou quartiers. Cela permet ensuite à la ville/commune d’établir des plans d’action différenciés, axés sur les besoins et souhaits concrets dans une partie de la ville ou un quartier spécifique.

Le questionnaire évalue de manière standard la satisfaction générale du quartier et de la ville/commune, l’espace, la mobilité, la propreté et la sécurité dans le propre quartier et la ville/commune en général au niveau de l’enseignement (des arts), des enfants, de la jeunesse, des loisirs, du sport, de la culture, de la mobilité, de l’espace, de l’économie, du commerce, de l’industrie, du bien-être, de la propreté, de la sécurité, de la « Maison sociale » et de la « Maison de l’enfance » Comme chaque ville/commune est différente, des thèmes spécifiques peuvent aussi être ajoutés ou supprimés. Société partenaire : Indiville.

2. Obtenir une base de soutien suffisamment large pour la rénovation en informant et impliquant les habitants à travers une plateforme de participation en ligne

Les habitants peuvent dans ce cas partager des idées pour leur propre quartier et commune, commenter, faire la promotion de … L’enquête sert ensuite à choisir les thèmes pour lesquels les habitants peuvent faire des propositions concrètes. La plateforme peut aussi être utilisée pour diffuser des informations, rassembler les habitants pour travailler sur un thème, une initiative, … Sociétés partenaires : Tree Company & Indiville.

3. Partager et faire vivre les résultats de l’enquête et la plateforme en ligne à travers une ou plusieurs séances de participation hors ligne avec la population et d’autres intervenants

Les habitants et autres intervenants sont invités à une soirée de travail avec présentation des résultats de l’étude et proposition de plans d’action concrets à différentes tables de travail. Sociétés partenaires :  Levuur & Indiville.

Quelques chiffres de tels trajets : À Asse, 2.404 habitants ont complété le questionnaire et l’étude a également enregistré un taux de participation élevé dans d’autres communes (Tervueren : 1.404, Beringen : 1.055, Saint-Trond : 1.544, Wemmel : 991, Pelt : 1.469, Kraainem : 998).

Laisser un commentaire